MISS

Manuel informatif simple et stupide

Introduction

 

Miss (Manuel informatif simple et stupide) n'est pas une méthodologie, mais un agglomérat de micro conseils qui vous permettront à vos projets d’aboutir de manière simple et pertinente.

Miss tire ses fondements de concepts et de méthodologies existantes comme Agile, KISS, Getting Real... et tire sa force de sa simplicité de compréhension comme de son esprit de synthèse.

Bien que MISS soit initialement conçue pour être pratiquée en informatique, elle peut être appliquée à tous types de projets, personnels comme professionels (ex: réussir son régime).

MISS est un portefeuille de conseils (à prendre ou à laisser), répartis dans les catégories , que vous pouvez consulter par catégories en cliquant sur les blocs çi dessous:

Méthodologie

Conception

Developpement

Management

Conception

1. Livrer par lots

Lorsque vous attaquez un projet de taille moyenne/importante, livrez-le par "modules", n'attendez pas d'avoir terminé le projet pour le livrer dans sa totalité.

Ceci vous fera gagner du temps en parallélisant les tâches (la recette d'un module pourra par exemple être effectuée pendant q'un nouveau module est en développement), motivera les acteurs du projet (valider chaque étape donne un sentiment d'aboutissement du projet et permet d'éviter la sensation de "projets sans fin") et réduira la difficulté de la tâche technique finale.

Exemple

Vous devez développer une galerie photo, vous décidez de livrer la partie authentification, puis la partie visualisation, et enfin la partie ajout de nouvelles photographies.

Développement

2. Faire le minimum requis

À vouloir trop bien faire ou simplement pour "tester" un développement intéressant, on finit par développer tout un tas de choses qui ne servent à rien.

Ces fonctionnalités alourdiront votre application, entraineront des regressions, seront plus lourdes à maintenir et à documenter. Au final, l'application ne sera pas utilisée par l'utilisateur.

Faites ce qui vous est demandé, pas plus, allez à l'essentiel, evitez le superflu, faites le minimum souhaité par votre client, cela vous laissera le temps pour consolider les modules vraiment essentiels.

Exemple

Vous devez développer une galerie photo, on ne vous demande rien de plus, il vous faudra une page avec un champ parcourir (pour l'ajout), une page d'affichage des photos (pour la consultation), une page de suppression, une page de modification et une page d'authentification.

Nul besoin de dossiers de photos, si l'utilisateur ne vous l'a pas demandé, c'est qu'il n'en a pas besoin.

Management

3. Modérer l'envie du client

Le client, par défaut, ne sait jamais exactement ce qu'il veut, c'est à vous de l'orienter vers un choix concret, qui puisse réellement améliorer son quotidien. Sans votre guidage expert, il aura tendance à s'orienter vers des gadgets inutiles qu'il auras vu chez le voisin.

Modérez les ardeurs de votre client, revoyez ses objectifs de grandeur à la baisse, factorisez les fonctionalités souhaitées et ne gardez que l'essentiel. Vous ciblerez mieux le contexte de votre projet et développerez en moins de temps quelque chose de plus pertinent pour l'utilisateur.

Management

4. Eviter le perfectionnisme

De nombreux projets ne voient jamais le jour parce qu'ils "ne sont pas encore parfait" ou "pas assez aboutis", "trop jeunes" pour être montrés au grand public. Ceci découle d'une peur sous-jacente du jugement d’autrui sur votre talent: vous cherchez à tout montrer tout de suite, tout le meilleur de vous même, quelque chose de parfait, qui illustre votre talent à son summum!

Sortez d'abord une première version de votre idée, même si vous la jugez « bâclée »: vous avez besoin de voir le bout d'une œuvre, d'en voir l'aboutissement ou vous perdrez toute motivation. Il sera toujours temps de revoir votre travail et de l'améliorer dans un second lot.

Methodologie

5. Employer une méthodologie de long terme

Il est IMPOSSIBLE d'avoir toutes les bonnes idées en un instant. Vous ne pouvez pas espérer obtenir une inspiration instantanée qui vous permettrait de finir vos travaux d'une traite ! Cela se fait sur un laps de temps (plus ou moins court selon le projet) et comme votre mémoire est courte, je vous conseille de mettre en place une méthodologie qui résiste au temps.

Exemple

Dans le cas d'un écrivain ou d'un parolier, se munir en permanence sur soi d'un carnet de notes pour les idées passagères qui vous paraissent originales. Lorsque votre carnet sera bien remplis, commencez votre œuvre, vous n'aurez qu'à vous relire.

Management

6. Ne pas soulever les montagnes

Il n'est pas forcement positif de vous fixer des objectifs trop ambitieux, c'est l'une des causes majeures risquant de vous faire perdre courage en route..

Exemple

Prenons pour exemple "Stanislas" qui va vouloir se mettre au footing. Ses amis lui ont dit qu'il fallait faire minimum 40 minutes de footing pour commencer à perdre du poids, résultat Stanislas qui n'a jamais couru de sa vie va manger le trottoir au bout de 5 minutes de course et se dire qu'il est lamentable parce qu'il n'arrive même pas au 8`me de son objectif. Stanislas rentre chez lui, convaincu qu'il n'est physiquement pas fait pour la course.

Methodologie

7. Fixer des dates

Evitez de prendre des résolutions sans les associer à un moment précis de votre vie. Bannissez les "Plus tard", "Dans le mois", "Il faudra quand j'aurais le temps", "Un soir..." de vos projets, c'est a cause de ce genre de mots que vous ne prendrez jamais l'apéro avec votre ami d'enfance que vous venez de croiser dans la rue ("Hey faudrait qu'on se fasse un apéro un de ces quatre !!").

Exemple

Je vais me mettre au sport ... demain ! Non !! Vous vous mettrez au sport mardi à partir de 19h30 jusqu'à 20h (ben oui il faut commencer petit) et vous suivrez cette règle tous les mardi.

Management

8. S'inspirer sans remords

Arrêtez de vous sentir honteux lorsque vous empruntez une idée, une rime, une technique, une expression ou même une blague toute entière à quelqu'un.

Vous pensez que les grands artistes se gênent ? Ben voyons ! Toute idée est fondamentalement inspirée d'un concept existant. L'art, la technologie, l'économie, la stratégie et bien d'autres domaines évoluent de cette façon. Une idée ça ne s'invente pas, ça se vole ! (Evidemment, ne sombrez pas dans le plagiat)